Lucien Farhi, notre camarade, notre compagnon de route et notre ami est parti le 8 décembre, à l’âge de 82 ans

Publié le lundi 16 décembre 2019, par SMG

Il avait rejoint le SMG et Pratiques avec deux amis pour s’occuper des comptes, ce qu’il a très bien fait, inventant une souscription, gérant l’informatique, aidant à l’équilibre de la situation.

Il était sérieux, discret, ingénieux, inventif et plein de ressources. Il s’intéressait à la santé, à la politique, à l’agriculture et à la poésie. Il savait aussi bien optimiser un logiciel, créer un site, tailler un arbre, écrire une saga, faire de la pâtisserie.

Lui-même originaire du Proche-orient, il était de tous les combats pour les droits des migrants et des migrantes, qu’il soutenait, accueillait, employait, instruisait, accompagnait, à Paris comme dans la Drôme ou en Ardèche.

Il avait un avis acéré sur nos débats, ne l’exprimait pas toujours et parfois se fâchait et s’éloignait, pour reconstruire ailleurs. Il était dur à la discussion, subtil mais parfois difficile à convaincre, acceptant toujours l’échange.

Sa compagne Danielle menait les mêmes combats que lui (et d’autres encore), avec le même sens de l’échange et de l’accueil. Avec un regard discret et attentif, une expérience professionnelle et de vie incroyablement riche et une humilité qui valait la sienne.

Nous sommes heureux d’avoir croisé leur route, d’avoir mené des combats ensemble. Lucien Farhi était une personne exceptionnelle qui méritait d’être connue et qui aura marqué ceux et celles qui ont eu la chance de faire un bout de chemin avec lui.

Le Syndicat de la Médecine Générale s’associe à sa famille et à ses amis et amies pour lui rendre hommage et le remercier pour tout ce qu’il a fait et ce qu’il représentait.

Lire aussi

Appel unitaire pour le jeudi 14 novembre 2019 pour la défense du service public de santé

12 novembre 2019
par SMG
Le SMG appelle à rejoindre et soutenir (de toutes les manières possibles et bien sûr dans la rue) la mobilisation du 14/11/2019 pour défendre le service public de santé et en particulier l’hôpital …

Proposition d’analyse du plan santé 2022 réalisée par un groupe de travail du SMG

14 janvier 2019
Le 18 septembre 2018, Emmanuel Macron présente le plan « Ma santé 2022 ». Selon le ministère des Solidarités et de la Santé, cette réforme est construite autour de 3 « engagements prioritaires  …

Communiqué : La Préfecture de la Haute-Garonne coupe tout financement du Pôle Santé-Droits de la Case de Santé

13 décembre 2018
A quoi pense l’Etat : moins de justice sociale ! En supprimant les financements d’une structure qui assure des missions de service public de santé, la préfecture de la Haute-Garonne envoie un signal …

réponse à A.Jolly, élu FN d’Echirolles

15 novembre 2017
Monsieur Jolly, Vous avez pris la parole ce 30 octobre 2017 au conseil municipal d’Echirolles où vous siégez sous l’étiquette du Front National pour venir parler du Village 2 santé. Nous nous …