La France transfère-t-elle illégalement nos données de santé aux Etats-Unis ?

Publié le jeudi 17 septembre 2020, par SMG

Il y maintenant plus d’un an, le SMG alertait sur les risques de la construction d’une nouvelle plateforme des données de santé prévue dans la loi santé (https://smg-pratiques.info/nouvelle-plateforme-des-donnees-de-sante-sous-pretexte-de-progres-profit-pour). En mai dernier, le SMG s’est associé à plusieurs autres requérants dans un référé liberté contestant l’hébergement des données de santé par Microsoft. Des récents changements dans la législation européenne, nous permettent de nous associer avec 17 autres requérants sur un nouveau référé liberté.

Lire aussi

Saisi en référé par le collectif SantéNathon, le Conseil d’Etat reconnaît que le gouvernement américain peut accéder sans contrôle aux données de santé des Français hébergées par le Health Data Hub chez Microsoft

15 octobre 2020
par Camille Gendry
Un collectif comprenant de 18 requérants issus du milieu du logiciel libre, d’associations de patients, de syndicats de médecins et techniciens et du milieu du journalisme, a demandé au Conseil …

Soigner n’est pas ficher - L’éthique des médecins n’est pas à vendre

5 mai 2020
par SMG
En préparation du post-confinement, l’Assurance maladie demande aux médecins généralistes de collecter des données personnelles sur leurs patient·e·s atteint·e·s du coronavirus, mais également sur leurs …

Coronavirus : nos services publics de santé étranglés par la politique d’austérité vont-ils résister ?

16 mars 2020
par SMG
Alors que la pandémie de coronavirus a été annoncée par l’OMS le 13 mars 2020, le Syndicat de la Médecine Générale (SMG) s’inquiète des difficultés de notre système de santé à y faire face. La politique …

Justice pour les soignant.e.s ! Non au tribunal d’exception de l’Ordre des médecins !

25 février 2020
par SMG
Le SMG, comme d’autres organisations (cf. le communiqué de presse interorganisations joint) appelle à rejoindre le rassemblement de soutien au Dr Nayt, psychiatre, ce mercredi 26 février à partir de …