Communiqué de l’ANCIC : Nous, professionnel.le.s de l’avortement, réaffirmons tout notre soutien à la proposition de loi qui sera présentée le 8 octobre 2020

Publié le mardi 6 octobre 2020, par ANCIC

Nous, professionnel.le.s de l’avortement, réaffirmons tout notre soutien à la proposition de loi qui sera présentée le 8 octobre 2020 et qui prévoit

-  L’allongement des délais d’IVG de 14 à 16 semaines d’aménorrhée
-  La suppression de la clause de conscience spécifique et l’aménagement de la clause de conscience générale
-  La possibilité pour les sages-femmes de réaliser les IVG instrumentales

Trop de femmes sont encore contraintes de partir à l’étranger quand elles en ont les moyens, demander une IMG pour cause maternelle psycho-sociale quand c’est entendable (peu de CPDPN l’organisent à ce jour) ou poursuivre leur grossesse lorsqu’elle dépasse 14 SA et qu’elles n’ont pas d’autre solution. On sait que ce geste serait possible dans les mêmes conditions de sécurité que chez nos collègues des pays voisins aux lois plus libérales et nous sommes prêts à le réaliser.

La clause de conscience existe pour tous les actes médicaux, rajouter une clause de conscience spécifique à l’IVG est une façon détournée d’encourager les professionnels à ne pas prendre en charge cet acte pourtant partie intégrante de la vie des femmes. Il nous parait donc juste et nécessaire de supprimer cette double cause de conscience.

Les sages-femmes ont toutes les compétences nécessaires pour réaliser des gestes endo-utérins. Rappelons que les médecins généralistes pratiquant les ivg n’ont pas les connaissances théoriques et pratiques des sages-femmes dans leur formation initiale et pourtant une formation adaptée leur permet de pratiquer en sécurité pour les patientes. De plus, leur participation aux IVG instrumentales pourrait ré-équilibrer l’accès aux différentes méthodes d’avortement et améliorer l’accès à l’aspiration.

Le Bureau de l’ANCIC

Contact : info@ancic.asso.fr

Vous pouvez retrouver l’information sur le site internet de l’ANCIC
http://ancic.asso.fr/spip.php?article1170

Lire aussi

Pétition à signer en ligne : Brevets sur les vaccins anti-Covid, stop. Réquisition !

15 février 2021
par GA SMG
Un groupe de syndicalistes, chercheurs, militants.es associatifs.ves, lance une pétition pour exiger l’arrêt des brevets sur les vaccins anti-Covid et la réquisition de leur production pour en faire …

Droit à la santé des étrangers : « Ce qui se passe est grave »

5 janvier 2021
par Viva Magazine
Le gouvernement a publié le 30 octobre dernier un décret réduisant encore l’accès à la protection maladie des personnes étrangères. Les associations et les Mutuelles de France signaient alors un appel …

Le SMG signe la tribune initiée par l’association Henri Pézerat « Covid-19 : une autre stratégie de lutte est possible, mobilisons-nous ! »

27 novembre 2020
Urgence Covid 19 : Une autre stratégie de lutte est possible Tribune du 26 novembre 2020 La Constitution « garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de …