Nouvelle grève des médecins libéraux, vieille rengaine corporatiste

Publié le jeudi 12 novembre 2015

Le Syndicat de la Médecine Générale (SMG) ne s’associe pas à la grève du vendredi 13 novembre 2015 annoncée par une coalition de syndicats libéraux et appelle à la défense du principe de la Sécurité sociale : « chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins ».

Depuis le début du mouvement des libéraux, le SMG ne participe pas aux mouvements de grève et autres sabotages administratifs. Si nous nous opposons à la loi Touraine pour sa logique mortifère de démantèlement programmé de la Sécurité sociale solidaire au profit du système assurantiel, nous défendons le tiers-payant généralisé à l’unique condition qu’il soit géré par l’Assurance maladie, outil d’accès aux soins pour tous (1,2).

Malheureusement, le message de la coalition syndicale est clair (3) : s’opposer au tiers-payant et défendre le modèle libéral de la médecine édicté par la charte de 1927 et les privilèges d’une profession dominante. Ce modèle à bout de souffle est incapable de faire face aux inégalités sociales de santé et aux enjeux sanitaires et professionnels à venir. Nos propositions pour une médecine qui ne peut être que sociale ne manquent pas : suppression du ticket modérateur en soins primaires, suppression du secteur 2 et des franchises, autres modes de rémunération que le paiement à l’acte, prise en compte impérative des déterminants collectifs de santé, etc.

Nous réitérons notre appel à la mobilisation sociale pour défendre le caractère public et solidaire de notre système de soins et de santé. Ce vendredi 13, nous y travaillerons concrètement dans nos cabinets.

1 : Pour la mise en place du Tiers Payant pour l’accès aux soins.
2 : Oui au tiers-payant généralisé, non à la loi Touraine.
3 : Communiqué des syndicats médicaux du 4 novembre.

http://www.mgfrance.org/index.php/presse/communiques/1251-unite-syndicale-chez-les-medecins-liberaux-pour-une-mobilisation-generale-a-partir-du-13-novembre


Contacts
Guillaume GETZ : 06 22 61 35 12
Patrick DUBREIL : 06 32 70 92 37

Lire aussi

SNJMG et SMG - Prime pour les soignants du 13 novembre : de la démagogie à bon compte ?

1er décembre 2015
Vendredi 13 novembre 2015, la France a été endeuillée par une série d’attentats perpétrés à Paris et à Saint Denis. Tous les commentateurs ont soulignés le dévouement et l’efficacité des forces de l’ordre, …

Élections aux Unions Régionales des Professionnels de Santé : s’opposer à l’idéologie libérale dans la santé

24 septembre 2015
Le 12 octobre prochain auront lieu les élections des représentants des professionnels de santé libéraux au sein des Unions régionales des professions de santé (URPS). Le SMG ne donne pas de consignes de …

NON à la mobilisation corporatiste des professionnels du soin, OUI à la mobilisation citoyenne pour un système de santé solidaire

3 mars 2015
Le Syndicat de la Médecine Générale (SMG) n’appelle pas à la mobilisation des médecins généralistes libéraux le 15 mars 2015 à Paris et demande de vraies mesures sociales. Depuis le début de cette …

Analyse du SMG du projet de loi relatif à la santé 2015

2 mars 2015
Le débat parlementaire sur le Projet de loi santé présenté par la ministre de la santé est reporté à avril 2015. Pour contenter les professions médicales qui se sont mobilisées, le gouvernement a mis en …