Dr Pourpardin : pour poursuivre l’action sur les bizones, lancement d’un manifeste de médecins de toutes les diversités d’exercice médical pour dénoncer la campagne idéologique actuelle sur la santé et la médecine, le processus de marchandisation de la santé

Publié le jeudi 9 décembre 2010, par Didier Poupardin

Dr Didier POUPARDIN
4, rue Arthur RIMBAUD 94400-VITRY
Tel 01 46 71 42 87 - blog http://didierpoupardin.wordpress.com/

Le 9 décembre 2010

Chers amis,

Je vous remercie pour le soutien que vous avez exprimé au sujet des poursuites que la CPAM a intentées contre moi. Ce soutien a été précieux et a permis de sensibiliser beaucoup de monde sur cette affaire.

J’ai donc comparu devant le TASS de CRETEIL le 6 Septembre dernier, au sujet des ordonnances dites « bizones ». Le tribunal n’a pas donné raison à la direction de la CPAM 94 et a demandé une expertise des ordonnances incriminées avant de se prononcer. Aujourd’hui, je n’ai pas encore de nouvelles de l’expert missionné.

L’écho médiatique a été très important à propos de cette action et j’espère qu’elle pourra servir à tous les médecins qui seraient interpellés à leur tour sur des consignes de restriction de l’accessibilité aux soins qu’ils ne respecteraient pas.

D’ailleurs les attaques s’accélèrent contre ce système solidaire de santé qui était le nôtre jusqu’à présent, que cela soit dans la médecine de ville ou dans la médecine hospitalière. Nous devons essayer d’amplifier notre protestation devant ce phénomène qui menace la possibilité de la population de se soigner correctement.

Il me paraît donc utile, à la suite de l’action sur les bizones, de contribuer à lancer un manifeste de médecins de toutes les diversités d’exercice médical pour dénoncer la campagne idéologique actuelle sur la santé et la médecine, le processus de marchandisation de la santé et affirmer notre volonté de nous y opposer. D’autant plus que dans tous les domaines d’ailleurs, la presse se fait l’écho de tout ce qui témoigne du désir de protester, de résister voire de désobéir à ce qui tente de détruire tout ce qui s’apparente à un service public.

Ce manifeste n’aurait donc pas un caractère syndical, au sens où il ne dresserait pas une liste d’objectifs médicaux revendicatifs concernant nos différentes pratiques, ce qui est du ressort du combat irremplaçable de chaque organisation syndicale médicale. Il pourrait en revanche être une expression collective de médecins et un point de départ d’une résistance médicale, un peu identique à celle qui existe dans le monde enseignant et dont la presse s’est fait l’écho ces derniers jours. (Cf « Le Monde » du 1er décembre 2010).

Je vous joins donc le texte d’un manifeste que j’ai envoyé à environ 300 médecins qui ont signé la pétition de soutien sur l’affaire des « bizones » avec la CPAM 94.

J’attends donc votre réaction. Vous pouvez me joindre bien sûr à mon cabinet, sur le mail « dan.poupardin@free.fr » ou sur le portable 06 20 98 48 68.

Je vous remercie de votre réponse si possible rapide et vous prie de croire en l’assurance de mes sentiments bien amicaux.

Dr Didier Poupardin

Lire aussi

Lettre ouverte pour une Sécurité sociale éthique même en cas de crise sanitaire

15 mai 2020
par SMG
Aux dirigeant.e.s et décideur.se.s de la Caisse nationale d’Assurance maladie La Sécurité sociale créée par et pour les travailleur.euse.s se veut solidaire : les cotisations prélevées en fonction des …

INEGALITES SOCIALES DE SANTE : Propositions du SMG dans le cadre de la discussion conventionnelle

5 avril 2011
Le constat Des études de plus en plus nombreuses (1) (2) montrent que les déterminants socioéconomiques ont un rôle majeur sur la santé et que les inégalités sociales de santé ne concernent pas …

Manifeste La contre-réforme du système de santé : un tissu de mensonges

15 avril 2005
Dès décembre 2004, le texte suivant fut mis en ligne par cinq médecins généralistes, il a reçu, au moment où nous imprimons, plus de 20 000 signatures. Il est encore temps de s’associer à cette …