Le petit chaperon rouge et le Dossier Médical Personnel

ou le théâtre de rue au secours de la lucidité politique

Publié le samedi 2 octobre 2004

Comment sur un canevas d’une histoire connue de tous, le petit chaperon rouge, on peut mettre en scène les mensonges du système libéral sur différents sujets sur la santé, bien sûr, mais aussi d’autres sujets.
Les animateurs présentent une mise en scène burlesque du conte d’abord en marionnettes modestes faites de torchons à carreaux, puis mise en scène théâtrale en changeant les répliques, avec une gestuelle clownesque, une sorte de « chorégraphie » déjà calée, et invitent les badauds à rejouer la scène.
Il y a un tout un travail pour imaginer l’échange de répliques entre le grand méchant loup avec son chapeau haut de forme qui, sous prétexte de réformes, a déjà mangé la grand-mère et veut manger le petit chaperon rouge, et le petit chaperon rouge aidé du chasseur militant associatif.
Le support simple donne une cohérence de la forme et du fond : le changement social est possible, et à la portée de tous.
Cela peut provoquer des attroupements très dynamisants pour des diffusions de tracts, pour des manifestations politiques et actions locales

Lire aussi

Identifier les acteurs de la santé ou Comment passer du soin à la santé ?

1er septembre 2004
Ce jeu de rôle sert à identifier les différents acteurs et facteurs de santé, à dénoncer le système libéral qui réduit la santé uniquement aux soins sans prendre en compte les causes …