Le 31 mars, manifestons pour un Code du travail progressiste, refusons le projet El Khomri

Publié le mardi 29 mars 2016

Le Syndicat de la Médecine Générale appelle à nouveau à participer aux mouvements et manifestations demandant l’abandon du projet de loi El Khomri.

La révision du 24 mars du projet de loi modifiant le Code du travail est restée superficielle et ne change en rien la logique libérale de déconstruction sociale en cours, nous renvoyant plus de 150 ans en arrière. La suppression des droits des salariés met directement leur santé en danger. L’insécurité permanente, la précarité, les inégalités économiques sont sources de graves dommages tant physiques que psychiques, et ce pour tous les citoyens (1).

Le Code du travail doit rester un facteur de progrès social en établissant des règles équitables contre la violence du marché libéral, qui n’est rien d’autre que la loi du plus fort. Des réformes progressistes du code sont pourtant possibles (2).

Sortons de l’impasse libérale, refusons la réforme El Khomri.

1. Wilkinson RG. L’égalité c’est la santé. Paris : Demopolis ; 2010.
2. http://pact2016.blogspot.fr/


Contacts
Guillaume GETZ : 06 22 61 35 12
Martine LALANDE : 06 03 36 66 17

Lire aussi

Convention médicale 2016 : fuite en avant technocratique, contrôle social renforcé et dogmatisme de la performance

28 novembre 2016
Récemment, les partenaires conventionnels ont accouché d’un texte au registre ouvertement économiciste et technocratique (« médecin généraliste, acteur central du système ; maîtrise médicalisée des …

CONVENTION 2016 : ALERTE ! Danger sur la ROSP et le risque de limitation des arrêts maladie

14 novembre 2016
La ROSP, paiement à la performance, a subi un ravalement de façade. Des critères ont été changés. Et le danger que nous avions prédit (communiqué du 18 avril 2013) se matérialise clairement. Après un coup …

Pour la santé de tous, soutenons les grèves jusqu’à l’abandon du projet de loi El Khomri

2 juin 2016
Le Syndicat de la Médecine Générale appelle les soignants et les citoyens à soutenir financièrement les grévistes en participant aux caisses de grève. Face au refus total du gouvernement de revenir …

Mayotte en colère, notamment pour sa santé : lettre ouverte du SMG et communiqué de SUD santé sociaux

15 avril 2016
I- LETTRE OUVERTE L’insuffisance de la couverture médicale à Mayotte est très souvent dénoncée, de l’ARS à la cour des comptes, de médecins du monde au FEDOM [1], tous sont unanimes : Mayotte a une …