Communiqué du MIOP du 7 juillet 2017 : ORDRES de SANTE : les dernières élections des Kinés et Infirmiers confirment un DESAVEU MASSIF des PROFESSIONNELS !

Publié le vendredi 7 juillet 2017

Des élections viennent de se tenir fin mai et fin juin 2017 pour renouveler les conseils départementaux des ordres des Masseurs- Kinésithérapeutes et des Infirmiers.
Leurs résultats sont très parlants :
-  pour les 80000 masseurs-kinésithérapeutes de France, seulement 11 769 d’entre eux ont estimé utile de voter (16,39% des libéraux et 6,08% des salariés) ; depuis plus de 10 ans d’existence de cet ordre, le taux de participation aux élections ne fait que décroître… !
-  pour les 616.000 infirmier-e-s, seuls 22 400 ont participé au vote (= 3.7% des effectifs) !

Il s’agit donc d’un désaveu massif pour ces regroupements professionnels obligatoires
qui prétendent pouvoir parler « au nom de l’ensemble de la profession », avoir toute légitimité pour la réglementer, la juger,
et qui disposent d’un pouvoir démesuré et de moyens financiers tout à fait discordants de leur audience réelle.
Après la faillite du quinquennat précédent dans ce dossier, nous espérons que nos nouveaux dirigeants politiques auront le courage et la cohérence de remettre à plat ce dossier des ordres et de faire respecter les principes fondamentaux de notre démocratie :
-  la liberté associative pour l’ensemble des structures de représentation professionnelle ;
-  la séparation des pouvoirs entrainant la fin des juridictions d’exception que constituent les tribunaux ordinaux.


Pour contact :
Didier LANTZ cadre supérieur de santé issu de la kinésithérapie 06 6144 0941
Marie-Hélène DURIEUX infirmière 0685981596
Bernard COADOU médecin 0614555478

Lire aussi

Halte à la destruction du travail des associations de proximité - Pétition en ligne

24 novembre 2017
Le mal se répand au Franc-Moisin. A la suite de l’arrêt du renouvellement des emplois aidés , l’Association des Femmes du Franc-Moisin (AFFM) est contrainte d’arrêter son activité. C’est un choc, cette …

Nouvelle publication : La prise en charge des frais de santé des personnes étrangères par la sécurité sociale - Co-édition Comède/Gisti

17 novembre 2017
Cette note présente les principales conditions d’accès à ce qu’on appelle la « Sécu » ou les « droits sécu », droits qui se matérialisent généralement par la délivrance d’une « carte Vitale » et qui permettent …

réponse à A.Jolly, élu FN d’Echirolles

15 novembre 2017
Monsieur Jolly, Vous avez pris la parole ce 30 octobre 2017 au conseil municipal d’Echirolles où vous siégez sous l’étiquette du Front National pour venir parler du Village 2 santé. Nous nous …

Arrêt de commercialisation du CYTOTEC : STOP à l’hypocrisie

9 novembre 2017
REIVOC Réseau pour favoriser la prise en charge de l’IVG et de la Contraception en région Occitanie Pyrénées Méditerranée Stop à l’hypocrisie En effet le médicament misoprostol en conditionnement …